Top Openings/Endings #4

Première partie ici : Top Openings/Endings #1
Deuxième partie ici : Top Openings/Endings #2
Troisième partie ici : Top Openings/Endings #3

Pour rappel : OSEF du classement. Et OSEF des images, je ne juge que les musiques dans ces posts.

13. Okaeri – Kotori Koiwai, Rie Murakawa, Ayane Sakura, Kana Asumi (Non Non Biyori Repeat)

Un anime du coeur, un ending qui va avec.
Avantage numéro 1 : ce sont les personnages qui chantent, et tout comme l’opening d’Hanayamata, ce sont pas juste les seyuus qui chantent joyeusement. Non, ce sont véritablement les personnages qui chantent ensemble, et nous donner cette impression est là toute la force de cet ending (déjà le premier ending était dans le même ton). Et si on fait attention aux paroles… C’est juste la quintessence de ce qu’est l’anime ! Pas besoin de texte à message profond sur la société difficile, le malheur etc. Cette chanson c’est du bonheur, de l’insouciance, de la détente, le tout interprété par des voix rigolotes et enjouées de nos personnages attachants.
Côté instrumental, on pourrait complètement associer chaque personnage à un instrument tellement le tout arrive à être distinct et à la fois harmonieux. Rien que les premières secondes, tu peux entendre 4 instruments pour chaque personnage (Flute = Renge / Piano = Hotaru / Xylophone = Natsumi / Glockenspiel = Komari (Bien sûr, ce n’est qu’une interprétation de ma part)). Même si la chanson ne présente pas beaucoup de variations accentuées, son rythme modéré et les relais entre les instruments fait que je ne décroche jamais de son écoute. Et bien que sa durée totale de la version longue atteigne les 5 minutes 30, je ne râle absolument pas d’écouter encore son refrain qui semble encore plus puissant à la fin.

14. Trust in You – Sweet ARMS (Date A Live II)

Hola, vous êtes du genre à juger un anime juste avec son opening ? Ou pire, juger un opening avec son anime ?
Si vous êtes du premier cas, c’est… plutôt normal car on le fait assez indirectement lors de notre première écoute. D’ailleurs c’est pour ça qu’on se retrouve avec Death Note ou Mirai Nikki dans trop de top opening. Et si vous êtes dans le deuxième cas… C’est que vous n’êtes pas vraiment capable de dissocier des choses qui peuvent se juger indépendamment de sa globalité, et l’exemple le plus parlant est l’opening d’Evangelion, mais dans le cas inverse Fairy Tail qui a statistiquement trop de génériques pour ne pas en avoir au moins un qui mérite le statut d’excellent :’D (quoi ? Je vous ai pas dit qu’un des ending de Fairy Tail est facilement dans mon top 5 ?)
Bref, stop la digression, revenons à Trust in You.

Cet opening – de la saison 2 de Date A Live – a été pour moi une petite baffe auditive dès sa première écoute. Pour commencer, le piano qui fait des arpèges et les violons en arrière qui annonce un danger, c’est une bonne ouverture. Ensuite vient le moment « épique » de la musique, qui balance le plus de puissance du morceau en mode « Faut que ça soit aguicheur ? Ecoute moi ça ! », avec un thème simple mais efficace. En fait, on dirait pas comme ça, mais la guitare en fond joue beaucoup sur l’effet épique du début. Puis, lorsque le début du chant commence, on retombe dans du calme. Mais justement, pour ma part, ce calme par rapport à son début est cool, car jouer la carte de l’épique pour vouloir rester épique tout du long est juste ennuyeux.

15. Shanranran – Miwa feat. 96Neko (Flying Witch)

FLYING WIIIIIIITCH !
Si vous me connaissez, vous savez que je suis un fervent amoureux des animes slice-of-life, et celui-là ne fait pas exception. Au même titre que Non Non Biyori, cet anime a une atmosphère qui apaisera les gens les plus tendus du monde. C’est drôle, c’est attachant, ça n’a pas besoin d’histoire, et on s’en fiche ! Merci de nous offrir des animes comme celui là mais faites en sorte que ça ne dure pas que 12 épisodes :'(

Quoi ? L’opening ? Ah bah oui, il accompagne totalement le fait que tu aimes encore plus cet anime !
Mieux encore, vu qu’il est plutôt bien enjoué par rapport au rythme de l’anime. Mais il dégage tellement de joie et de bonne humeur qu’il est quasiment impossible de ne pas aimer cette musique. Surtout qu’il emploie très bien un élément accrocheur dans ses instruments : le clappement des mains. Et oui, vous vous surprendrez au bout de 2 écoutes à vouloir aussi taper dans les mains (regarder l’opening aussi, ça vous prendra plus facilement encore). Mais surtout vous ne passerez pas à côté du titre qui est répété à chaque début de refrain « SHANRANRANRAN ! »
En réalité je n’ai pas énormément de choses à dire dessus, c’est une musique totalement classique dans sa construction, ça ne défonce pas les oreilles, mais tu ne peux pas t’en décrocher. L’ambiance paisible ressors totalement de cette chanson, avec des touches de banjo, un peu d’accordéon aussi parfois, et même les instruments électros viennent parfaitement s’intégrer dans cette chanson.

16. Time to Say Goodbye – Jeff & Casey Lee Williams (RWBY)

Second Opening de ce non anime génial nommé RWBY.

Si vous êtes fan de RWBY, ne criez pas que vous préférez le 1er, ou le 3e (voire le 4e). Ils sont tous bons, même si mon coup de coeur va à celui là. En fait ils ont tous leur truc qui font qu’ils sont géniaux je pense. Genre le 1er son intro de chanson te fait rentrer à fond dedans par son riff bien bien lourd, le 3e se détache surtout par des riffs qui sont beaucoup moins prévisibles que les 2 premiers, ce qui fait qu’il donne à l’opening une atmosphère bien différente que du simple « métal cool ».

Et pour le 2e, je l’adore pour l’alchimie entre la musique et les paroles. Par exemple le début avec les paroles qui sont sur le même ton, qui se répètent et où t’as l’impression d’avoir le souffle coupé (chose qui est vrai quand t’essayes de la chanter), et un crescendo qui va amener le rythme soutenu durant le reste de la chanson. Puis surtout le passage ralenti avec des paroles lourdes de sens par rapport à la série. Même si elles le sont peut-être un poil trop au stade où en est la série à ce moment là. Et justement, j’ai l’impression les opening dégagent une maturité dans les paroles qui ont plus l’air de raconter l’état d’esprit des personnages 3 saisons plus loin à chaque fois, ce qui les rend du coup intriguant…

Comment ça faut que je développe ? Ben… regardez la série et les paroles de ces openings 😀

Oh, et vous pouvez regarder gratuitement cette série sur YouTube, donc vous n’avez pas d’excuse de « g peur de téléchargé » : https://www.youtube.com/playlist?list=PLUBVPK8x-XMhCW2fW7ZYlD9MHjvmT8IGK



Laisser un commentaire